Navigation Menu+

Sursock Museum : le musée du design Libanais

Le Sursock Museum, du nom de son fondateur, est le lieu de rendez-vous incontournable des amoureux de l’art depuis sa réouverture en 2015, après quelques nécessaires rénovations. Plongé au cœur de Beyrouth, ce musée abrite une collection inédite de quelques artistes du siècle précédent et contemporains. Avec des styles et des talents variés, le Sursock Museum constitue aujourd’hui la rencontre des plus grands noms de l’architecture et du design moderne.

Quels sont les différents styles de design visibles au Sursock Museum ?

Le Sursockck Museum est un mutualisme entre le passé, le présent et le futur. Il met face à face l’art d’hier et celle d’aujourd’hui, occidentale, mais surtout libanaise. Le Susrock Museum a mis un point d’honneur au design libanais qui a mué au fil du temps avec la civilisation. Ces designs représentent des styles phéniciens, romains et ottomans à une époque de l’occupation, mais aussi des styles plus récents et contemporains, voire occidentaux.

Les plus grands artistes exposants du musée

Le Susrock Museum dispose d’une large panoplie d’œuvres de plusieurs renommés de l’art moderne. Il en est ainsi de ShaficAbboud, un peintre libanais dont les œuvres ont été reconnus au-delà des frontières libanaises, jusqu’à Paris où celui-ci a participé à une exposition en 2004. Figurent parmi la fierté du Susrock Museum les toiles d’Omar Onsi, un des pionniers de l’impressionnisme au Liban et qui s’est révélé au début des années 1930.
Le Susrock Museum ne se limite pas à des œuvres libanais. Des artistes internationaux y sont également représentés, notamment avec les tableaux de l’arménien Paul Guiragossiandont les œuvres ont commencé à être exposés à Beyrouth depuis les années 1950. La réouverture de ce musée d’art est une façon de reconnecter les libanais avec l’art, de leur faire redécouvrir la richesse culturelle du pays malgré une histoire turbulente entre guerre et instabilité.